WBW Podcast Épisode 31: Dépêches d'Amman avec Matthew Petti

Par Marc Eliot Stein, 23 décembre 2021

Il y a plusieurs épisodes, j'ai demandé autour de moi des recommandations de jeunes journalistes anti-guerre prometteurs. Un ami m'a présenté Matthew Petti, dont l'ouvrage est paru dans National Interest, the Intercept and Reason. Matthew a également travaillé au Quincy Institute et étudie actuellement l'arabe en tant que boursier Fulbright à Amman, en Jordanie.

J'ai commencé à attendre avec impatience les dépêches de Matthew Petti sur les réseaux sociaux d'Amman et j'ai pensé que ce serait une bonne idée de clôturer l'année le World BEYOND War podcast avec une discussion ouverte sur ce qu'un jeune journaliste pourrait observer, apprendre et découvrir en vivant dans une ville de la vallée du Jourdain.

Matthieu Petti

Notre conversation fascinante et de grande envergure a couvert la politique de l'eau, la crédibilité du journalisme contemporain, le statut des communautés de réfugiés en Jordanie en provenance de Palestine, de Syrie, du Yémen et d'Irak, les perspectives de paix à une époque de déclin impérial, les empires des États-Unis à La Russie à la Chine à l'Iran à la France, le conservatisme social et le genre en Jordanie, les reportages open source, la validité de termes comme « moyen-orient », « l'Extrême-Asie » ou « terres saintes » pour décrire l'endroit d'où Matthieu parlait, la nostalgie de Saddam Hussein , l'efficacité de l'activisme anti-guerre, les livres d'Ariane Tabatabai, Samuel Moyn et Hunter S. Thompson et bien plus encore.

Nous n'arrêtions pas de revenir dans cette interview sur la question de savoir à quel point les médias grand public ont abdiqué leur responsabilité d'interroger les puissants et d'enquêter sur les crimes de guerre et les motifs de profit bien ancrés. Nous avons discuté de l'admirable reportage sur un crime de guerre américain à Kaboul du New York Times, et si nous avions mené l'interview un jour plus tard, nous aurions également mentionné cette recherche révolutionnaire sur les crimes de guerre américains du même journal, même si Matthew et moi avions peut-être encore des points de vue différents sur la question de savoir si cette soudaine apparition d'un excellent journalisme d'investigation provenant d'une grande source d'information américaine représente ou non un renversement de la tendance.

Merci à Matthew Petti de nous avoir aidés à clôturer notre année au World BEYOND War podcast avec une conversation tonifiante ! Comme toujours, vous pouvez accéder à notre podcast aux liens ci-dessous, et partout où les podcasts sont diffusés. Extrait musical de cet épisode : « Yas Salam » d'Autostrad.

World BEYOND War Podcast sur iTunes
World BEYOND War Podcast sur Spotify
World BEYOND War Podcast sur Stitcher
World BEYOND War Podcast Flux RSS

Soyez sympa! Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs

Notre théorie du changement

Comment mettre fin à la guerre

Festival du film WBW 2024
Événements anti-guerre
Aidez-nous à grandir

Les petits donateurs nous permettent de continuer

Si vous choisissez de faire une contribution récurrente d'au moins 15 $ par mois, vous pouvez sélectionner un cadeau de remerciement. Nous remercions nos donateurs récurrents sur notre site Internet.

C'est votre chance de réinventer un world beyond war
Boutique WBW
Traduire dans n'importe quelle langue