La paix par des moyens pacifiques. Cessez-le-feu et négociations maintenant !

Résolution adoptée par le sommet de la paix des 10 et 11 juin à Vienne, World BEYOND War, Juin 12, 2023

Nous, les organisateurs du Sommet international pour la paix en Ukraine, appelons les dirigeants de tous les pays à agir en faveur d'un cessez-le-feu immédiat et de négociations pour mettre fin à la guerre en Ukraine. Nous sommes une coalition large et politiquement diversifiée qui représente les mouvements pacifistes et la société civile, y compris les croyants dans de nombreux pays. Nous sommes fermement unis dans notre conviction que la guerre est un crime contre l'humanité et qu'il n'y a pas de solution militaire à la crise actuelle.

Nous sommes profondément alarmés et attristés par la guerre. Des centaines de milliers de personnes ont été tuées et blessées et des millions ont été déplacées et traumatisées. Des villes et des villages à travers l'Ukraine et l'environnement naturel ont été détruits. Des morts et des souffrances bien plus grandes pourraient encore s'ensuivre si le conflit dégénère en recours au nucléaire
armes, un risque plus élevé aujourd'hui qu'à aucun moment depuis la crise des missiles de Cuba.

Nous condamnons l'invasion illégale de l'Ukraine par la Russie. Les institutions mises en place pour assurer la paix et la sécurité en Europe ont été insuffisantes et l'échec de la diplomatie a conduit à la guerre. Maintenant, la diplomatie est nécessaire de toute urgence pour mettre fin à la guerre avant qu'elle ne détruise l'Ukraine et ne mette en danger l'humanité. Le chemin vers la paix doit être fondé sur les principes de la sécurité commune, du respect des droits humains internationaux et de l'autodétermination de toutes les communautés.

Nous soutenons toutes les négociations qui défendent la logique de la paix au lieu de l'illogique de la guerre. Nous affirmons notre soutien à la société civile ukrainienne qui défend ses droits. Nous nous engageons à renforcer le dialogue avec ceux qui, en Russie et en Biélorussie, risquent leur vie en s'opposant à la guerre et en protégeant la démocratie.

Nous appelons la société civile de tous les pays à nous rejoindre dans une semaine de mobilisation mondiale (samedi 30 septembre - dimanche 8 octobre 2023) pour un cessez-le-feu immédiat et
négociations de paix pour mettre fin à cette guerre.

Vienne, le 11 juin 2023

Réponses 7

  1. La Russie part, la guerre est finie, la Russie reste, l'Ukraine est finie. L'INGSOC ne peut pas changer cela tout comme il ne pouvait pas changer "nous tenons ces vérités pour évidentes".

  2. La guerre est du Terrorisme contre l'humanité et contre notre Mère Terre Sacrée !
    Mettre fin à toute guerre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  3. Les peuples de la Russie et de l'Ukraine auront une chance d'avoir de meilleurs soins de santé, de meilleurs emplois, une meilleure éducation et une meilleure santé mentale lorsque les combats cesseront. La poursuite des combats n'atteint rien de tout cela. Je demande instamment un cessez-le-feu et des protections pour chaque pays afin d'empêcher de nouvelles flambées de violence.

  4. La guerre n'est pas une solution.
    La guerre est une activité anti-humaine.
    La guerre est destructrice.
    La guerre est cruauté.
    La guerre supprime les autres.
    La guerre est contre les droits de l'homme.
    La guerre, c'est l'inégalité.
    La guerre est pire.
    La guerre est une source de problèmes non seulement pour la génération actuelle mais aussi pour l'avenir.
    La guerre est contre les dimensions environnementales.
    La guerre est la perte de la race humaine.
    La guerre est la perte du patrimoine des peuples.
    La guerre est la perte de la civilisation.
    La guerre va à l'encontre des principes de l'ONU et des principes de développement durable.
    La guerre est tromperie. La guerre est une menace pour la société.
    La guerre est animalité.
    La guerre c'est du « cannibalisme ».
    Avant tout, la guerre est l'extinction de la race humaine et de l'humanité. La guerre est le pire.

    1. Je suis totalement d'accord avec votre évaluation de la guerre comme le pire événement au monde, inexcusable, inhumain et la cause de l'extinction de l'humanité et de tous les vivants sur terre. Ayant vécu la Seconde Guerre mondiale en Allemagne, je sais ce que cela fait aux femmes et aux enfants innocents….

  5. Il n'y a pas de gagnants et de perdants dans la guerre. Ceux qui prétendent gagner sont également endommagés, parfois irrémédiablement, par la guerre elle-même. La guerre déshumanise tout le monde, même ceux qui ne sont pas engagés dans le combat. Nous avons sûrement parcouru suffisamment de chemin en tant que membres privilégiés de cette planète pour savoir dans nos cœurs que la seule voie à suivre est ensemble, malgré ce que nous considérons comme nos différences, qui en fin de compte sont pour la plupart mesquines et superficielles. Nous n'avons pas besoin d'ennemis, mais nous persistons à en créer. Les ennemis sont des mirages, des mirages de nos démons intérieurs. Nous les créons par insécurité et par désir de pouvoir sur les autres.

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs

Notre théorie du changement

Comment mettre fin à la guerre

Défi Move for Peace
Événements anti-guerre
Aidez-nous à grandir

Les petits donateurs nous permettent de continuer

Si vous choisissez de faire une contribution récurrente d'au moins 15 $ par mois, vous pouvez sélectionner un cadeau de remerciement. Nous remercions nos donateurs récurrents sur notre site Internet.

C'est votre chance de réinventer un world beyond war
Boutique WBW
Traduire dans n'importe quelle langue