Intervenants #NoWar2022

En savoir plus sur nos présentateurs #NoWar2022 !

Jul Bystrova

Jul Bystrova

Jul Bystrova est actif dans le mouvement Transition depuis 2007, travaillant sur des initiatives locales, nationales et internationales pour la résilience personnelle et interpersonnelle. Elle est la cofondatrice de Réseau de résilience intérieure et directeur de la L'ère des soins projet. Elle organise des groupes et des événements dans le domaine du bien-être communautaire, a une pratique holistique privée et est une ministre interconfessionnelle ordonnée avec une maîtrise en recherche interdisciplinaire. Elle s'est spécialisée dans la médecine énergétique, les traumatismes personnels/collectifs et s'organise autour de la guérison culturelle, de la justice climatique et des questions psycho-spirituelles. Elle a servi sur le Transition États-Unis Collaborative Design Council et travaille actuellement sur des formations de réparation de la culture et de bien-être face au changement et aux défis. Elle est également artiste de performance, poète, philosophe, aventurière en plein air et maman.

Jeff Cohen

Jeff Cohen

Jeff Cohen a été directeur fondateur de la Centre du parc pour les médias indépendants à Ithaca College, où il était professeur agrégé de journalisme. Il a fondé le groupe de veille médiatique FAIR en 1986, et a cofondé le groupe d'activistes en ligne RootsAction.org en 2011. Il est l'auteur de "Cable News Confidential : Mes mésaventures dans les médias d'entreprise. " Il a été commentateur de télévision à CNN, Fox News et MSNBC, et a été producteur principal de l'émission de grande écoute Phil Donahue de MSNBC jusqu'à ce qu'elle soit terminée trois semaines avant l'invasion de l'Irak. Cohen a coproduit des films documentaires, dont " The Corporate Coup D ' Etat » et « All Governments Lie : Truth, Deception and the Spirit of IF Stone ».

Rickey Gard Diamant

Rickey Gard Diamant

Aujourd'hui chroniqueuse de Mme Magazine, Rickey a commencé à se renseigner sur les systèmes économiques en tant que mère célibataire bénéficiant de l'aide sociale. Elle a édité un journal sur les questions de pauvreté tout en poursuivant ses études et, en 1985, est devenue rédactrice fondatrice de femme vermont, où elle a continué en tant que rédactrice en chef pendant 34 ans. Elle a enseigné l'écriture et la littérature au Vermont College pendant plus de 20 ans, publiant de la fiction et de la non-fiction. Son roman Second Sight et son recueil de nouvelles, Whole Worlds Could Pass Away, incluent des problèmes de classe, de sexe et d'argent. Pour faire de l'économie un sujet plus convivial pour les femmes, elle a traduit l'obscurcissement masculin dans une conférence intitulée "L'économie est grecque pour moi", lors du Sommet de mars 2008 pour la justice économique parrainé par l'Organisation nationale pour les femmes, l'Institute for Women's Policy Research et le Conseil des femmes noires américaines. Après le krach de 2008, elle conçoit des séminaires mêlant littérature, langue et économie ; ses recherches ont abouti à une série d'articles qui ont remporté un National Newspaper Award 2012 pour ses reportages d'investigation approfondis, citant ses «sources atypiques» – principalement des femmes, a-t-elle noté. Acceptée pour une résidence d'écriture à Hedgebrook, elle a travaillé sur un nouvel abécédaire économique féministe basé sur une histoire, y compris des dessins animés illustrés par Peaco Todd. Elle se demandait pourquoi l'argent, la race et le sexe semblaient liés, les milliardaires étant principalement des hommes blancs et les plus pauvres des femmes de couleur. Le livre qui en résulte, Screwnomics : comment l'économie fonctionne contre les femmes et de vrais moyens d'apporter des changements durables, a été publié par SheWritesPress en 2018 et a remporté la médaille d'argent du Independent Book Publishers Award en 2019 pour les questions féminines. Screwnomics' cahier d'exercices, Où puis-je obtenir de la monnaie ? invite les conversations locales des femmes et est disponible en format PDF gratuit sur www.screwnomics.org. Sa colonne Mme, Femmes dévissant Screwnomics, met l'accent sur les femmes qui font le changement dans un domaine exclusivement masculin jusqu'à assez récemment. Elle accueille vos histoires, questions et idées pour sa chronique et son blog.

Guy Feugap

Guy Feugap

Guy Feugap, de nationalité camerounaise, est enseignant dans le secondaire, écrivain et militant pour la paix. Son travail global est d'éduquer les jeunes à la paix et à la non-violence. Son travail place les jeunes filles en particulier au cœur de la résolution de crise, la sensibilisation sur plusieurs enjeux dans leurs communautés. Il a rejoint WILPF (Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté) en 2014 et a fondé le chapitre camerounais de World BEYOND War dès 2020.

Marybeth Riley Gardam

Marybeth Riley Gardam

Marybeth a grandi dans le New Jersey, a fréquenté l'Université Seton Hall et la New School for Social Research, et a commencé sa carrière en tant que responsable de la publicité, avant de diriger le développement dans un hôpital à but non lucratif. En 1984, elle a déménagé à Macon, en Géorgie, avec son mari et a contribué à la création d'une coalition de travailleurs agricoles migrants, en tant que directrice du Central Georgia Peace Center et à la tête des efforts des Géorgiens centraux pour l'Amérique centrale. En 2000, sa famille a déménagé dans l'Iowa. En 2001, après le 9 septembre, elle a créé Women for Peace Iowa, rejoignant plus tard Section américaine de la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté, Des Moines bifurquer. Attirés WILPFus.org en raison de sa longue histoire de connexion de la justice économique et des droits de l'homme à la poursuite de la paix, elle a siégé au conseil d'administration américain de la WILPF pendant trois ans, où elle continue d'occuper le poste de présidente du développement de la WILPF. Depuis 2008, elle est également présidente du comité thématique de WILPF, Women, Money & Democracy, supervisant actuellement la création d'une boîte à outils économique féministe et mettant à jour le cours d'étude sur la personnalité d'entreprise de WILPF. Alors qu'il siégeait au comité directeur de MovetoAmend.org, Marybeth a lancé un certain nombre d'affiliés MTA Iowa, cherchant à retirer de l'argent des élections et à annuler la décision de la Cour suprême de 2010, Citizens United, qui assimile l'argent de la campagne à un discours politique. MTA est un effort populaire pour renverser cette décision avec un amendement constitutionnel américain. Pendant son temps libre, Marybeth aime lire des romans de Louise Penny et jouer avec son petit-fils de 3 ans, Ollie. Elle vit dans l'Iowa avec son mari depuis 40 ans.

Théa Valentina Gardellin

Théa Valentina Gardellin

Thea Valentina Gardellin est porte-parole de No Dal Molin, un mouvement populaire contre les bases militaires américaines à Vicenza, en Italie. En plus du travail anti-bases de Thea, c'est une clown thérapeute qui l'a amenée jusqu'en Palestine et en Israël avec 21 autres clowns appartenant à l'ONG Dottor Clown Italia. Thea parle italien, anglais, français et allemand et possède une vaste expérience en tant qu'interprète pour de nombreuses causes. Elle est la fondatrice et PDG d'Active Languages ​​à Montecchio Maggiore où elle enseigne l'anglais comme langue seconde.

Phill Gittins

Phill Gittins

Phill Gittins, PhD, est World BEYOND Wardirecteur de l'éducation. Il vient du Royaume-Uni. Phill a plus de 15 ans d'expérience en programmation, analyse et leadership dans les domaines de la paix, de l'éducation et de la jeunesse. Il possède une expertise particulière dans les approches contextuelles de la programmation de la paix ; éducation à la consolidation de la paix; et l'inclusion des jeunes dans la recherche et l'action. À ce jour, il a vécu, travaillé et voyagé dans plus de 50 pays sur 6 continents ; enseigné dans les écoles, les collèges et les universités de huit pays ; et dirigé une formation expérientielle et une formation de formateurs pour des centaines de personnes sur les processus de paix et de conflit. Une autre expérience comprend le travail dans les prisons pour jeunes délinquants; gestion de la supervision des projets jeunesse et communautaire; et consultation pour les organisations publiques et à but non lucratif sur les questions de paix, d'éducation et de jeunesse. Phill a reçu plusieurs prix pour ses contributions au travail sur la paix et les conflits, notamment la bourse du Rotary pour la paix et la bourse Kathryn Davis pour la paix. Il est également ambassadeur de la paix pour l'Institute for Economics and Peace. Il a obtenu son doctorat en analyse des conflits internationaux, une maîtrise en éducation et un baccalauréat en études sur la jeunesse et la communauté. Il détient également des diplômes de troisième cycle en études sur la paix et les conflits, en éducation et formation et en enseignement dans l'enseignement supérieur, et est un praticien certifié en programmation neurolinguistique, conseiller et chef de projet de formation.

Petar Glomazic

Petar Glomazic

Petar Glomazić est ingénieur aéronautique diplômé et consultant en aviation, réalisateur de documentaires, traducteur, alpiniste et militant des droits écologiques et civiques. Il travaille dans le domaine de l'aviation depuis 24 ans. En 1996, il a également terminé l'école RTS pour les auteurs de documentaires à Belgrade et a travaillé au département des programmes éducatifs de la RTS. Depuis 2018, Petar travaille en tant que co-réalisateur et producteur associé du long métrage documentaire "The Last Nomads" qui est toujours en production. Le film se déroule dans la montagne Sinjajevina, le deuxième plus grand pâturage d'Europe et une partie de la réserve de biosphère de l'UNESCO. En 2019, le gouvernement du Monténégro a pris la décision étonnante d'inaugurer un terrain d'entraînement militaire à Sinjajevina. Le film suit la communauté de bergers qui lutte pour défendre la montagne et les valeurs naturelles et culturelles de leur système pastoral commun avec l'aide d'activistes et de diverses organisations internationales. Le film (projet) a été sélectionné pour le Hot Docs Forum 2021. Petar est membre du comité directeur de l'association Save Sinjajevina. (https://sinjajevina.org & https://www.facebook.com/savesinjajevina).

Cymy Gomery

Cymy Gomery

Cymry Gomery est un organisateur communautaire et un activiste qui a fondé Montréal pour un World BEYOND War en novembre 2021, après avoir suivi la formation inspirante WBW NoWar101. Ce chapitre canadien naissant a vu le jour juste au début de la guerre russo-ukrainienne, de la décision du gouvernement canadien d'acheter des bombardiers et bien plus encore - nos membres ne manquent pas d'actions auxquelles participer ! Cymry est passionnée par la nature et les droits de la nature, l'environnement, l'anti-spécisme, l'anti-racisme et la justice sociale. Elle se soucie profondément de la cause de la paix parce que notre capacité à vivre en paix est le baromètre par lequel nous pouvons juger du succès de toute entreprise humaine, et sans paix, il est impossible pour les humains ou d'autres espèces de s'épanouir.

Darienne Hetherman

Darienne Hetherman

Darienne Hetherman est co-coordinatrice pour la Californie pour un World BEYOND War. Elle est consultante en horticulture et se concentre sur la restauration de la biodiversité dans les jardins californiens en utilisant des plantes indigènes et des principes de permaculture. Résidente de longue date du sud de la Californie, elle a trouvé la vocation d'aider les autres à tomber amoureux de la terre qu'ils appellent chez eux, et donc de la communauté terrestre au sens large. Son activisme pour la paix est l'expression d'un service dévoué aux besoins de la communauté terrestre et au grand rêve du développement de l'humanité vers une conscience planétaire. Elle est également une mère, une épouse, une fille, une sœur, une voisine et une amie dévouée.

SamaraJade

SamaraJade

Troubadour folk moderne, Samara Jade se consacre à l'art d'écouter profondément et de créer des chansons centrées sur l'âme, grandement inspirées par la sagesse sauvage de la nature et le paysage de la psyché humaine. Ses chansons, parfois fantaisistes et parfois sombres et profondes mais toujours véridiques et harmoniquement riches, chevauchent la crête de l'inconnu et sont des médicaments pour la transformation personnelle et collective. Le jeu de guitare complexe et la voix émouvante de Samara s'inspirent d'influences aussi diverses que les styles folk, jazz, blues, celtique et appalachien, tissés dans une tapisserie cohérente qui est un son distinctement le sien qui a été décrit comme "Cosmic-soul-folk" ou " philosophe ».

Dr Oja Jay

Dr Oja Jay

Dru Oja Jay est un écrivain et organisateur basé à Val David, au Québec, actuellement éditeur de The Breach et directeur exécutif de Community-University Television. Il est cofondateur de Media Co-op, Journal Ensemble, Friends of Public Services et Courage. Il est co-auteur, avec Nikolas Barry-Shaw, de Pavé de bonnes intentions : les ONG de développement du Canada de l'idéalisme à l'impérialisme.

Charles Johnson

Charles Johnson

Charles Johnson est un membre co-fondateur du chapitre de Chicago de Nonviolent Peaceforce. Avec le chapitre, Charles travaille à promouvoir et à pratiquer la protection civile non armée (UCP), une alternative non armée éprouvée à la protection armée. Il a reçu une certification en études UCP par l'intermédiaire du Collège UN / Merrimack et s'est formé à l'UCP avec Nonviolent Peaceforce, DC Peace Team, Meta Peace Team et d'autres. Charles a présenté sur UCP à l'Université DePaul et dans d'autres lieux. Il a également participé à de nombreuses actions de rue à Chicago en tant que protecteur non armé. Son objectif est de continuer à en apprendre davantage sur les nombreuses formes d'UCP qui ont vu le jour dans le monde, alors que les gens créent des modèles de sécurité non armés pour remplacer les modèles armés.

Kathy Kelly

Kathy Kelly

Kathy Kelly a été présidente du conseil d'administration de World BEYOND War depuis mars 2022, date à laquelle elle était membre du conseil consultatif. Elle est basée aux États-Unis, mais est souvent ailleurs. Les efforts de Kathy pour mettre fin aux guerres l'ont amenée à vivre dans des zones de guerre et des prisons au cours des 35 dernières années. En 2009 et 2010, Kathy a fait partie de deux délégations de Voices for Creative Nonviolence qui se sont rendues au Pakistan pour en savoir plus sur les conséquences des attaques de drones américains. De 2010 à 2019, le groupe a organisé des dizaines de délégations pour se rendre en Afghanistan, où ils ont continué à se renseigner sur les victimes des attaques de drones américains. Voices a également aidé à organiser des manifestations dans des bases militaires américaines opérant des attaques de drones armés. Elle est maintenant co-coordinatrice de la campagne Ban Killer Drones.

Diana Kubilos

Diana Kubilos

Diana est une 'Transitioner' passionnée, ayant cofondé un chapitre Transition dans son ancienne maison de Kuala Lumpur, en Malaisie, et travaillant maintenant sur des initiatives liées à la résilience communautaire dans son comté natal de Ventura (dans le sud de la Californie), et avec l'Inner Réseau de résilience. Elle s'est engagée à co-créer des espaces d'apprentissage, de guérison et d'organisation communautaires, en vue de construire un monde plus non violent, juste et régénérateur. Diana est titulaire d'une maîtrise en santé publique et a travaillé pendant de nombreuses années dans le domaine du travail social et de l'éducation sanitaire. Elle s'est recyclée il y a plusieurs années en médiation et en communication non violente, et se concentre sur les domaines de la parentalité, de la transformation des conflits et de l'éducation à la non-violence. Diana est mère de deux jeunes adultes, qui sont sa plus grande inspiration. Elle est latina (mexicano-américaine) et bilingue. En plus de sa résidence et de son travail actuels en Californie, elle a également vécu et travaillé au Mexique, au Brésil et en Malaisie.

Rebecca Lane

Rebecca Lane

Eunice Rebeca Vargas (Rebeca Lane) est née à Guatemala City en 1984 au milieu de la guerre civile. Très tôt, elle a commencé à rechercher des méthodes pour récupérer la mémoire historique de ces années de guerre, devenant par la suite une militante pour les familles dont les proches avaient été kidnappés ou tués par le gouvernement militaire. Grâce à ce travail d'organisation, elle s'est rendu compte que les femmes avaient moins de pouvoir dans le leadership et elle a ainsi donné naissance à une vision féministe. Le théâtre a toujours fait partie de sa vie; elle fait actuellement partie d'un groupe de théâtre et de hip-hop qui a créé l'Eskina (2014) pour lutter contre la violence contre les jeunes dans les quartiers marginalisés de la ville, avec l'utilisation du graffiti, du rap, du breakdance, du DJing et du parkour. Depuis 2012, dans le cadre du groupe de hip-hop Last Dose, elle a commencé à enregistrer des chansons comme exercice. En 2013, elle sort son EP "Canto" et elle entame une tournée en Amérique centrale et au Mexique. Lane a participé à de nombreux festivals et séminaires notables en Amérique centrale et du Sud sur les droits de l'homme, le féminisme et la culture du hip-hop. En 2014, elle remporte le concours Proyecto L, qui récompense les musiques qui renforcent le droit à l'expression. En outre, elle travaille comme sociologue avec plusieurs publications et conférences sur les cultures et les identités des jeunes urbains et, plus récemment, sur l'éducation et son rôle dans la reproduction sociale des inégalités. Elle est la fondatrice du projet Somos Guerreras qui cherche à créer des opportunités d'autonomisation et de visibilité des femmes dans la culture hip-hop en Amérique centrale. Avec le soutien d'Astraea is, elle a interprété We are Guerreras avec Nakury et Audry Native Funk dans 8 villes, de Panamá à Ciudad Juárez pour enregistrer un documentaire sur le travail du hip-hop féminin dans la région.

Arc-en-ciel de karité

Arc-en-ciel de karité

Shea Leibow est une organisatrice basée à Chicago avec la campagne Divest from the War Machine de CODEPINK. Ils ont obtenu leur baccalauréat en études de genre et en sciences et politiques environnementales du Smith College et sont passionnés par la construction de mouvements anti-guerre et de justice climatique.

José Roviro López

José Roviro López

José Roviro Lopez est l'un des membres fondateurs de la Communauté de paix de San José de Apartadó, située dans le nord de la Colombie. Il y a 25 ans, le 23 mars 1997, un groupe de paysans de différents villages qui ne voulaient pas participer au conflit armé qui sévissait dans leur région, signaient la déclaration qui les identifiait comme la Communauté de Paix de San José de Apartadó. Au lieu de rejoindre les milliers de personnes déplacées dans le pays, cette population paysanne a créé une initiative pionnière en Colombie : une communauté qui s'est déclarée neutre face au conflit armé et a rejeté la présence de tous les groupes armés sur son territoire. Bien qu'elle se déclare partie extérieure au conflit armé et promeuve sa vision de la non-violence, depuis sa création, la Communauté de paix a été la cible d'innombrables attaques, notamment des déplacements forcés, des centaines d'abus sexuels, des assassinats et des massacres. La Communauté de Paix veut être un exemple de ce que ses membres fondateurs appellent une « alternative humanisante ». La même notion inspire la façon dont la Communauté de Paix comprend l'importance du travail communautaire comme alternative au modèle économique capitaliste dominant. Pour la Communauté de Paix, le désir de vivre en paix est étroitement lié au droit à la vie et à la terre. José fait partie du Conseil Interne, qui veille au respect des principes et règles de la communauté et coordonne les tâches quotidiennes. Le Conseil interne souligne l'importance de l'éducation, à la fois pour renforcer leurs capacités en tant qu'agriculteurs et producteurs agricoles durables, et pour enseigner aux jeunes l'histoire de la Communauté de paix et sa résistance.

Sam Mason

Sam Mason

Sam Mason est membre du projet New Lucas Plan issu de la conférence célébrant la 40e anniversaire du Plan Lucas en 2016. Le projet se concentre sur l'application des idées et des méthodes des anciens travailleurs de Lucas Aerospace pour faire face aux multiples crises auxquelles nous sommes confrontés aujourd'hui, telles que la militarisation accrue, le changement climatique et la robotisation/automatisation. Sam est un syndicaliste leader sur la durabilité, le changement climatique et la transition juste. En tant que militante pour la paix et contre la guerre, elle préconise que nous devons promouvoir une production socialement et écologiquement utile dans le cadre d'une transition juste vers un monde de paix.

Robert McKechnie

Robert McKechnie

Robert McKechnie, éducateur, s'est lancé dans la collecte de fonds après sa retraite, d'abord dans un refuge pour animaux, puis dans un centre pour personnes âgées. Il a de nouveau pris sa retraite à 80 ans. Encore une fois, la retraite n'a pas fonctionné. Rotarien, Robert a entendu parler du Rotary E-Club of World Peace. Il a assisté à leur Conférence mondiale sur la paix en 2020 et a connu un profond changement de conscience. Robert a ensuite rejoint Dari pour co-fonder le California pour une World BEYOND War chapitre. Cela l'a amené à découvrir les villes internationales de la paix et à vouloir faire quelque chose pour sa belle ville natale, Cathedral City, en Californie.

Romarin demain

Romarin demain

Rosemary (Rowe) Morrow est une quaker australienne et co-fondatrice du Blue Mountains Permaculture Institute et de la permaculture pour les réfugiés. Après des années de travail dans des pays qui se remettent de la guerre et de la guerre civile comme le Viet Nam, le Cambodge, le Timor oriental et d'autres et le lancement de projets de permaculture pour répondre aux besoins les plus urgents des personnes dont les vies sont diminuées et appauvries par la guerre, elle a vu que les réfugiés - ces énormément impactés par la violence de la guerre et continuent de vivre dans la violence de la dépossession - bénéficieraient également de la permaculture. En tant que quaker, elle a été activement engagée dans les mouvements anti-guerre depuis l'époque de la guerre américano-australienne contre le Viet Nam et jusqu'à aujourd'hui. Son activisme se poursuit dans les rues et les manifestations et prend désormais la forme d'aider les réfugiés et les personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays (PDI) à accéder aux ressources et aux connaissances pour reconstruire leur vie dans des camps ou des colonies ou partout où ils se trouvent. Rowe est passionné et véhément quant à la nécessité de construire un world beyond war, et sans violence. La permaculture répond à ce besoin.

Eunice Névés

Eunice Névés

Eunice Neves est architecte paysagiste et designer en permaculture. Formée en architecture de paysage à l'Université de Porto, elle a travaillé au Portugal et en Hollande sur des jardins privés, des espaces publics et de l'urbanisme. Elle a quitté la Hollande en 2009 pour faire du bénévolat dans un village écologique au Népal, une expérience qui a changé sa perception du monde et son métier, l'initiant à la permaculture. Depuis lors, elle s'est pleinement engagée à acquérir des connaissances et de l'expérience en conception de permaculture. De 2015 à 2021, Eunice s'est lancée dans une tournée de recherche indépendante à financement participatif à travers le monde pour mieux comprendre la conception de la permaculture à son meilleur en visitant et en vivant dans des projets de permaculture matures. Dans ses recherches, elle a travaillé en étroite collaboration avec Sara Wuerstle avec qui elle a créé une entreprise régénérative, GUILDA Permaculture. Actuellement, Eunice vit à Mértola, au Portugal, où elle coordonne un projet de réinstallation pour les réfugiés afghans - Terra de Abrigo - qui utilise la permaculture et l'agroécologie comme base, offrant une approche multidimensionnelle de la réinstallation. Le projet a vu le jour grâce à un partenariat entre la permaculture pour les réfugiés (Australie), l'Associação Terra Sintrópica (Portugal), le Conseil de Mértola (Portugal) et une équipe internationale de travailleurs de la paix du monde entier.

Jésus Tecu Osorio

Jésus Tecu Osorio

Jesús Tecú Osorio est un survivant maya-achi des massacres du Rio Negro commis par l'armée guatémaltèque et les paramilitaires. Depuis 1993, il a travaillé sans relâche pour que justice soit rendue pour les crimes contre les droits humains et pour la guérison et la reconstruction des communautés au Guatemala. Il est co-fondateur d'ADIVIMA, de la Clinique Juridique Rabinal, du Musée Communautaire Rabinal et fondateur de la New Hope Foundation. Il vit à Rabinal, Baja Verapaz, Guatemala avec sa femme et ses enfants.

Myrna Pagan

Myrna Pagan

Myrna (nom Taíno : Inaru Kuni - Femme des eaux sacrées) vit sur les rives de la mer des Caraïbes sur la petite île de Vieques. Ce paradis a servi de terrain d'entraînement à la marine américaine et a souffert pendant plus de six décennies de la dévastation de la santé de ses habitants et de l'environnement. Cet assaut a converti Myrna et beaucoup d'autres de Vieques en guerriers épris de paix en opposition à la profanation de leur île par la marine américaine. Elle est la fondatrice de Vidas Viequenses Valen, un mouvement environnemental œuvrant pour la paix et la justice, et membre fondatrice de Radio Vieques, Radio communautaire éducative. Elle est membre du comité directeur de la campagne Ceasefire et représentante de la communauté pour le Restoration Advisory Board de l'US Navy et pour le projet EPA, U. Mass visant à étudier les effets des toxines militaires sur les Viequenses et leur environnement. Myrna est née à San Juan, Porto Rico, en 1935, a grandi à New York et vit à Vieques depuis un demi-siècle. Elle est titulaire d'une maîtrise en beaux-arts de l'Université catholique de Washington, DC, 1959. Elle est la veuve de Charles R. Connelly, mère de cinq enfants, grand-mère de neuf enfants et bientôt arrière-grand-mère ! Elle a voyagé pour représenter les habitants de Vieques et défendre leurs droits à des conférences sur la paix à Okinawa, en Allemagne et en Inde, et dans des universités aux États-Unis, notamment U. Connecticut, U. Michigan et UC Davis. Elle a parlé cinq fois au Comité de décolonisation des Nations Unies. Elle est apparue dans de nombreux documentaires et a témoigné devant le Congrès américain pour présenter l'histoire de Vieques et défendre les droits de son peuple.

Miriam Pemberton

Miriam Pemberton

Miriam Pemberton est la fondatrice du Peace Economy Transitions Project à l'Institute for Policy Studies de Washington, DC. Son nouveau livre, Six étapes de la tournée de la sécurité nationale : repenser les économies de guerre, sera publié en juillet de cette année. Avec William Hartung, elle a édité Leçons d'Irak: éviter la prochaine guerre (Paradigme, 2008). Elle est titulaire d'un doctorat. de l'Université du Michigan.

Saadia Qurechi

Saadia Qurechi

Après avoir obtenu son diplôme d'ingénieur en environnement, Saadia a travaillé pour le gouvernement pour assurer la conformité des décharges et des installations de production d'électricité. Elle a pris une pause pour élever sa famille et faire du bénévolat pour plusieurs organismes à but non lucratif, se découvrant finalement en étant une citoyenne active et responsable dans sa ville natale d'Oviedo, en Floride. Saadia croit que des amitiés significatives peuvent être trouvées dans des endroits inattendus. Son travail pour montrer aux voisins à quel point nous nous ressemblons indépendamment des différences l'a amenée à faire la paix. Actuellement, elle travaille comme coordinatrice de rassemblement chez Preemptive Love, où Saadia espère diffuser ce message dans les communautés du pays. Si elle ne participe pas à un événement en ville, vous verrez peut-être Saadia ramasser ses deux filles, rappeler à son mari où il a laissé son portefeuille ou conserver les trois dernières bananes pour son fameux pain aux bananes.

Eamon Chevron

Eamon Chevron

Eamon Rafter est basé à Dublin, en Irlande et a travaillé pendant plus de vingt ans en tant qu'éducateur/facilitateur pour la paix dans divers projets d'éducation pour la réconciliation avec les communautés touchées par le conflit irlandais et dans des dialogues transfrontaliers avec de jeunes militants pour la paix. Son travail s'est concentré sur l'héritage du conflit, créant une lecture partagée du passé et développant des relations pour la compréhension et l'action commune. Eamon a également travaillé sur de nombreux projets en Europe, en Palestine, en Afghanistan et en Afrique du Sud et a accueilli des groupes internationaux en Irlande. Son rôle actuel est avec le Forum irlandais pour l'éducation mondiale qui défend et soutient le droit à l'éducation dans les contextes de développement et d'urgence. Eamon est actif depuis quelques années avec le chapitre irlandais de World BEYOND War et Swords to Plowshares (StoP), travaillant à sensibiliser et à résister à la militarisation de l'Europe, à défendre la neutralité active et à soutenir les approches non violentes pour transformer les conflits. En tant qu'éducateur pour la paix et la justice, Eamon a été impliqué dans un travail à long terme pour développer une approche intégrée de l'éducation à la paix et créer des réponses d'action dans ces domaines.

Nick Réa

Nick Réa

Nick Rea est originaire d'Orange City, en Floride, animé par le profond désir de guérir tout ce qui nous déchire. Armé d'un cœur pour servir les autres et d'un désir d'apprendre toute sa vie, Nick a obtenu un diplôme en éducation anglaise de l'Université Bethune-Cookman, a enseigné l'anglais au secondaire et détient maintenant une maîtrise en analyse des conflits et résolution des différends avec une spécialisation en justice réparatrice de l'Université de Salisbury. Les parties les plus chères de Nick de son voyage sont les relations qu'il a formées en cours de route. Il permet à son amour pour des choses comme la musique, le café, le basket-ball, la nature, la nourriture, les films, la lecture et l'écriture de le connecter avec une grande variété d'histoires, d'expériences et de relations.

Liz Remmerswaal

Liz Remmerswaal

Liz Remmerswaal est la vice-présidente de la World BEYOND War Conseil d'administration mondial et coordinateur national de WBW Aotearoa Nouvelle-Zélande. Liz est une ancienne vice-présidente de la Ligue internationale des femmes néo-zélandaises pour la paix et la liberté et a remporté le prix de la paix Sonya Davies en 2017, lui permettant d'étudier la paix avec la Nuclear Age Peace Foundation en Californie. Fille et petite-fille de soldats, elle a une formation en journalisme, en organisation communautaire, en militantisme environnemental et en politique locale. Liz dirige une émission de radio intitulée "Peace Witness", travaille avec la campagne CODEPINK "La Chine n'est pas notre ennemi" et tient à créer des réseaux et à créer des départements gouvernementaux promouvant le rétablissement de la paix. Liz est également passionnée par les films sur la paix et les activités créatives de consolidation de la paix telles que l'installation de pôles de paix en partenariat avec la communauté. Elle est quaker et membre du comité des affaires internationales et du désarmement de la NZ Peace Foundation. Elle vit sur la plage de Haumoana, Hawkes Bay, sur la côte est de l'île du nord, avec son mari Ton et leur nid vide maintenant que leurs enfants sont grands et répartis dans trois pays.

John Reuwer

John Reuwer

John Reuwer est membre du conseil d'administration de World BEYOND War. Il est basé dans le Vermont aux États-Unis. C'est un médecin urgentiste à la retraite dont la pratique l'a convaincu d'un besoin criant d'alternatives à la violence pour résoudre des conflits difficiles. Cela l'a conduit à l'étude informelle et à l'enseignement de la non-violence au cours des 35 dernières années, avec une expérience de terrain d'équipe de paix en Haïti, en Colombie, en Amérique centrale, en Palestine/Israël et dans plusieurs centres-villes américains. Il a travaillé avec la Force de paix non violente, l'une des très rares organisations pratiquant le maintien de la paix civile non armée professionnelle, au Soudan du Sud, une nation dont les souffrances montrent la vraie nature de la guerre qui est si facilement cachée à ceux qui croient encore que la guerre est une partie nécessaire de la politique. Il fait actuellement partie de l'équipe DC Peace. En tant que professeur adjoint d'études sur la paix et la justice au St. Michael's College dans le Vermont, le Dr Reuwer a enseigné des cours sur la résolution des conflits, à la fois sur l'action non violente et sur la communication non violente. Il travaille également avec Physicians for Social Responsibility pour éduquer le public et les politiciens sur la menace des armes nucléaires, qu'il considère comme l'expression ultime de la folie de la guerre moderne. John a été animateur pendant World BEYOND WarLes cours en ligne "War Abolition 201" et "Leaving World War II Behind".

Britt Runeckes

Britt Runeckes

Britt Runeckles est une militante et écrivaine pour le climat qui vit dans ce qu'on appelle Vancouver sur des terres non cédées de Musqueam, Squamish et Selilwitulh. Ils sont l'un des coordonnateurs de @justiceclimatiqueubc, un groupe d'étudiants qui s'organisent pour lutter contre le changement climatique et ses causes profondes. Britt est passionnée par le mélange de sa vie d'écrivain et de sa défense du climat pour éduquer les gens sur l'importance de protéger l'environnement pour les générations futures.

Stuart Schussler

Stuart Schussler

Stuart Schussler a travaillé avec l'Université autonome des mouvements sociaux entre 2009 et 2015, coordonnant leur programme d'études à l'étranger au Mexique sur le zapatisme et les mouvements sociaux. Grâce à ce travail, il a passé quatre mois par an au Centre de bon gouvernement zapatiste d'Oventic, enseignant aux étudiants de premier cycle tout en apprenant des éducateurs zapatistes leurs projets autonomes et leur histoire de lutte. Il termine actuellement son doctorat en études environnementales à l'Université York à Toronto.

Milan Sekulovic

Milan Sekulovic

Milan Sekulović est un journaliste monténégrin et un militant civique et environnemental, le fondateur du mouvement Save Sinjajevina, qui existe depuis 2018 et qui a commencé à se développer d'un groupe informel de citoyens à une organisation qui se bat intensément pour protéger le deuxième plus grand pâturage de L'Europe . Milan est le fondateur de l'Initiative civique SauvegarderSinjajevina et son président actuel. Suivez Enregistrer Sinjajevina sur Facebook.

Youri Cheliajenko

Youri Cheliajenko

Yurii Sheliazhenko, PhD, est membre du conseil d'administration de World BEYOND War. Il est basé en Ukraine. Yurii est secrétaire exécutif du Mouvement pacifiste ukrainien et membre du conseil d'administration du Bureau européen pour l'objection de conscience. Il a obtenu une maîtrise en médiation et gestion des conflits en 2021 et une maîtrise en droit en 2016 à l'Université KROK, où il a également obtenu son doctorat en droit. En plus de sa participation au mouvement pour la paix, il est journaliste, blogueur, défenseur des droits de l'homme et juriste, auteur de publications universitaires et conférencier sur la théorie et l'histoire du droit.

Lucas Sichardt

Lucas Sichardt

Lucas Sichardt est coordinateur de chapitre pour le chapitre Wanfried de WBW en Allemagne. Lucas est né à Erfurt dans l'est de l'Allemagne. Après la réunification allemande, sa famille a déménagé à Bad Hersfeld dans la partie ouest de l'Allemagne. Là, il a grandi là-bas et, enfant, a appris les préjugés et les conséquences d'être originaire de l'Est. Ceci, combiné à une éducation très axée sur les valeurs par ses parents, a eu une grande influence sur ses principes et sa croyance dans les valeurs. Sans surprise, Lucas est ensuite devenu actif - d'abord dans le mouvement contre l'énergie nucléaire et de plus en plus dans le mouvement pour la paix. Maintenant, Lucas travaille comme pédiatre à l'hôpital local et pendant son temps libre, il suit sa passion du vélo dans la nature.

Rachel petite

Rachel petite

Rachel Small est l'organisatrice du Canada pour World BEYOND War. Elle est basée à Toronto, au Canada, sur Dish with One Spoon et le territoire autochtone du Traité 13. Rachel est une organisatrice communautaire. Elle s'est organisée au sein de mouvements locaux et internationaux de justice sociale et environnementale pendant plus d'une décennie, avec un accent particulier sur le travail de solidarité avec les communautés lésées par les projets de l'industrie extractive canadienne en Amérique latine. Elle a également travaillé sur des campagnes et des mobilisations autour de la justice climatique, de la décolonisation, de l'antiracisme, de la justice pour les personnes handicapées et de la souveraineté alimentaire. Elle a organisé à Toronto avec le Mining Injustice Solidarity Network et détient une maîtrise en études environnementales de l'Université York. Elle a une formation en activisme artistique et a facilité des projets de création de murales communautaires, d'édition et de médias indépendants, de création parlée, de théâtre de guérilla et de cuisine communautaire avec des personnes de tous âges à travers le Canada. Elle vit au centre-ville avec son partenaire et son enfant, et peut souvent être trouvée lors d'une manifestation ou d'une action directe, jardinant, peignant au pistolet et jouant au softball.

David Swanson

David Swanson

David Swanson est co-fondateur, directeur exécutif et membre du conseil d'administration de World BEYOND War. Il est basé en Virginie aux États-Unis. David est auteur, activiste, journaliste et animateur de radio. Il est coordinateur de campagne pour RootsAction.org. Swanson's livres comprendre La guerre est un mensonge. Il blogs à DavidSwanson.org et WarIsACrime.org. Il accueille Parler Radio du monde. Il est nominé pour le prix Nobel de la paix et a reçu le prix Prix ​​de la paix 2018 par la US Peace Memorial Foundation. Biographie et photos et vidéos plus longues ici. Suivez-le sur Twitter: @davidcnswanson et FaceBook. Exemples de vidéos.

Juan Pablo Lazo Ureta

Juan Pablo Lazo Ureta

"Un récit de co-création émerge qui nous décolonise et nous ouvre à l'aube d'une nouvelle société. Nous habitons ce que les anciens ont prophétisé. L'essentiel est d'élever la vibration et pour cela il est essentiel que nous apprenions à construire une culture de la paix, jusqu'à ce que nous nous concentrions sur l'acceptation de la dignité d'être humain." Formé à l'Université en tant que juriste, Juan Pablo a étudié le Développement en Belgique ainsi que la Permaculture et le mouvement de la Transition et du bien-vivre. Il est un agent actif du changement et gestionnaire de caravanes culturelles en Inde, en Amérique du Sud et en Patagonie. Il est actuellement membre de la Caravane pour la Paix et la Restauration de la Terre Mère et habitant de Rukayün, une communauté intentionnelle de Laguna Verde. Il est coordinateur de chapitre pour World BEYOND War dans la biorégion de l'Aconcagua.

Harsha Walia

Harsha Walia

Harsha Walia est une militante et écrivaine sud-asiatique basée à Vancouver, dans les territoires non cédés des Salish de la côte. Elle a été impliquée dans des mouvements communautaires de justice pour les migrants, féministes, antiracistes, de solidarité autochtone, anticapitalistes, de libération palestinienne et anti-impérialistes, notamment No One is Illegal et Women's Memorial March Committee. Elle a une formation formelle en droit et travaille avec des femmes du Downtown Eastside de Vancouver. Elle est l'auteur de Défaire l'impérialisme frontalier de Géographie (2013) et avec la Frontière et règle : migration mondiale, capitalisme et montée du nationalisme raciste (2021).

Carmen Wilson

Carmen Wilson

Carmen Wilson, MA, est une experte en développement communautaire et est maintenant responsable de la communauté chez Demilitarize Education, une organisation de renommée mondiale qui envisage un monde où les universités défendent la paix. Elle est titulaire d'une licence en gestion des médias et d'une maîtrise en études sur la mondialisation et le développement international. Elle a terminé son mémoire de maîtrise sur l'importance de la liberté de la presse et de l'information pour la responsabilité démocratique. Depuis qu'elle a terminé sa maîtrise en 2019, elle a poursuivi ses études en obtenant des certifications professionnelles en maximisation de l'impact communautaire et en gestion à but non lucratif. Elle est une ardente défenseure de la paix, du travail des jeunes et de l'éducation, et a fait du bénévolat et travaillé pour des organisations à but non lucratif et caritatives en Amérique et à l'étranger, telles que Operation Smile, Project FIAT International, Refugee Project Maastricht et Lutheran Family Services. Ancienne enseignante, elle est passionnée par l'utilisation des technologies de la communication (TIC) pour promouvoir l'accès à une éducation et une information de qualité ! Une autre expérience comprend la réalisation de programmes d'enseignement de l'anglais et d'assimilation culturelle pour les réfugiés, ainsi que des projets de développement communautaire dans des endroits comme Manille, Philippines et San Salvador, El Salvador.

Steven Youngblood

Steven Youngblood

Steven Youngblood est le directeur fondateur du Center for Global Peace Journalism de la Park University de Parkville, Missouri, États-Unis, où il enseigne la communication et les études sur la paix. Il a organisé et enseigné des séminaires et des ateliers sur le journalisme de paix dans 33 pays/territoires (27 en personne ; 12 via Zoom). Youngblood est deux fois boursier J. William Fulbright (Moldavie 2001, Azerbaïdjan 2007). Il a également été spécialiste principal du département d'État américain en Éthiopie en 2018. Youngblood est l'auteur de "Peace Journalism Principles and Practices" et du "Professor Komagum". Il édite le magazine "The Peace Journalist", et écrit et produit le blog "Peace Journalism Insights". Il a été reconnu pour ses contributions à la paix dans le monde par le Département d'État américain, le Rotary International et le Forum mondial pour la paix, qui l'ont nommé lauréat du Prix luxembourgeois de la paix pour 2020-21.

Greta Zarro

Greta Zarro

Greta Zarro est directrice organisatrice de World BEYOND War. Elle est basée dans l'État de New York aux États-Unis. Greta a une formation en organisation communautaire axée sur les problèmes. Son expérience comprend le recrutement et l'engagement de bénévoles, l'organisation d'événements, la création de coalitions, la sensibilisation législative et médiatique et la prise de parole en public. Greta a obtenu son diplôme de major de promotion du St. Michael's College avec un baccalauréat en sociologie/anthropologie. Elle a précédemment travaillé comme organisatrice à New York pour le principal organisme à but non lucratif Food & Water Watch. Là, elle a fait campagne sur des questions liées à la fracturation hydraulique, aux aliments génétiquement modifiés, au changement climatique et au contrôle des entreprises sur nos ressources communes. Greta et son partenaire dirigent Unadilla Community Farm, une ferme biologique à but non lucratif et un centre d'éducation en permaculture dans le nord de l'État de New York.