Mondes parallèles dans le mouvement anti-guerre au Japon

Par Sumie SATO, World BEYOND War, 1 June 2023

以下の日本語

Sato est membre de World BEYOND WarChapitre Japon.

Une semaine s'est écoulée depuis la fin du sommet du G7 à Hiroshima. Le dimanche 20 mai, en tant que mère et citoyenne de la nation démocratique du Japon, j'ai exprimé mon message d'abolition nucléaire lors d'une manifestation de caravanes de vélos à Hiroshima avec d'autres membres de le chapitre japonais de la WBW.

Nous avons eu de nombreuses discussions en ligne à l'avance pour faire connaissance et planifier l'événement. Aucun d'entre nous n'était tout à fait sûr de la tournure que prendrait la caravane, car nous n'arrêtions pas d'entendre aux nouvelles que les restrictions locales devenaient de plus en plus strictes à mesure que la journée approchait.

Le 19 mai, la veille de la caravane, j'ai définitivement eu un avant-goût des restrictions de circulation car j'ai été soudainement bloqué pendant plus d'une heure sans avertissement dans la ville d'Hiroshima. J'ai vu devant moi plusieurs voitures de police et motos qui passaient lentement et derrière elles se trouvaient des voitures noires avec « quelques personnes importantes » à bord. Nous n'avions pas d'autre choix que d'endurer les restrictions soudaines. Le lendemain, alors que nous faisions du vélo à travers la ville, cela ressemblait à une ville fantôme avec très peu de monde malgré le week-end. Les citoyens d'Hiroshima avaient été avisés à plusieurs reprises avant le week-end de s'abstenir de sorties inutiles en raison des restrictions de circulation.

Dans ce rapport, en tant que citoyen japonais, je voudrais partager avec les lecteurs ce que j'ai ressenti et pensé à propos du sommet du G7 à Hiroshima sur la base de la couverture médiatique et des articles que j'ai trouvés. Pour un rapport complet et complet sur l'action caravane, veuillez lire l'article écrit par Joseph Essertier, le coordinateur du chapitre japonais de la WBW.

Après l'action de la caravane et 24 heures de réflexion sur l'événement, les membres du chapitre japonais de la WBW ont échangé des idées et nous avons tous convenu que s'engager dans une action directe avait été positif et significatif. J'ai participé avec toute ma famille, et je crois que les personnes qui transmettent des messages et exercent leurs droits à la liberté d'expression dans un espace public, ce qui est un spectacle rarement vu dans cette nation démocratique du Japon, ont laissé une impression sur mes enfants. En même temps, cependant, j'ai de nouveau pris conscience que la réponse de la société japonaise au sommet du G7 à Hiroshima était loin de ce que j'avais espéré. Très peu de gens autour de moi se sont intéressés au sommet du G7 à Hiroshima, et je n'ai vu dans les médias que des reportages d'experts et d'intellectuels qui discutaient sérieusement du renforcement militaire du Japon dans la lignée des autres pays du G7, alors que le grand public était constamment inondé de des images festives et des commérages sur les événements qui se déroulent pendant le sommet du G7 comme si des célébrités étaient en ville. Malheureusement, c'était typique de la couverture médiatique que j'ai vue.

Bien qu'il y ait eu de grands espoirs de grands progrès vers l'abolition nucléaire, la clôture de la conférence a été accueillie par des commentaires tels que "Il est inacceptable qu'Hiroshima, un endroit où une bombe atomique a été larguée, envoie un message qui affirme ses propres armes nucléaires et ne condamne que celles des nations opposées." Ces mots étaient de Setsuko Thurlow, la survivante de la bombe atomique. "Mes espoirs ont été brisés"- des voix comme celle-ci d'Hiroshima ont indiqué que le résultat du sommet n'était guère satisfaisant, c'est le moins qu'on puisse dire. Je suis alors tombé sur un article décrivant la déclaration de Setsuko Thurlow comme "non-sens contradictoires" et qui souhaitaient que les visites au musée du mémorial de la paix d'Hiroshima faites par les dirigeants du monde, selon les mots de l'auteur, "seraient un effet papillon qui éviterait une guerre nucléaire".

Pourquoi est-ce que les voix pour l'abolition nucléaire ont si lamentablement échoué à atteindre les dirigeants du monde ?

Au Japon, depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine, les médias ont continué à propager des récits de la guerre contre la Russie diffusés par les États-Unis, sans une discussion approfondie sur les origines de la guerre, et cela a largement façonné l'opinion publique. Cependant, si nous regardons la guerre en Ukraine d'un point de vue qui n'est pas rapporté dans les principaux médias aux États-Unis et surtout dans les pays occidentaux, une histoire différente, d'une guerre par procuration menée par les États-Unis (et de son industrie militaire) émerge. Je crois que ce qui se passe dans le monde aujourd'hui est l'émergence d'un univers parallèle, c'est-à-dire deux mondes avec des interprétations différentes de l'histoire qui ne se croisent pas, et que cet univers parallèle provoque une torsion dans le mouvement anti-guerre.

Je vais donner un exemple. Une conférence de presse s'est tenue avant l'ouverture du sommet du G7 à Hiroshima intitulée "Cessez le feu maintenant." Il était dirigé par des personnes comme Kenji ISEZAKI, ancien envoyé spécial du gouvernement japonais pour le DDR (désarmement, démobilisation et réintégration) en Afghanistan et d'autres qui, bien qu'ils représentent une opinion minoritaire, en ont toujours fait leur priorité absolue depuis le début de la guerre. créer une table de négociation et sauver des vies humaines. Et, comme nous l'avons vu lors de la séance de questions-réponses lors de la conférence de presse, certains dans l'assistance remettent en question le cessez-le-feu et affirment que nous ne devons pas ignorer le désir du peuple ukrainien de se battre pour sa patrie. Ce point de vue est partagé par de nombreuses personnes en Occident, en particulier aux États-Unis, où la Russie est considérée comme la racine de tous les maux. En d'autres termes, ils insistent sur le fait qu'ils continueront à combattre la Russie, peu importe le nombre de vies sacrifiées et qu'ils ne peuvent pas laisser la Russie perverse faire ce qu'elle veut. Contre un tel mal, la possession d'armes nucléaires aura, selon eux, un effet dissuasif. En fait, cette rhétorique a été utilisée dans les pays du G7 pour justifier la possession d'armes nucléaires. Cette rhétorique de la dissuasion a souvent été utilisée pour justifier l'expansion militaire du Japon contre « la menace » de la Chine. L'argument selon lequel la possession d'armes nucléaires et l'accumulation d'armes sont justifiées pour combattre le mal est à l'opposé de ce que devrait être un mouvement anti-guerre.

Le mouvement anti-guerre a toujours rejeté toutes les guerres. Cependant, dans le monde d'aujourd'hui gouverné par un univers parallèle, nous assistons à une situation tordue où même de nombreux militants anti-guerre font pression pour plus de soutien aux armes et la poursuite de la guerre, afin de lutter pour la paix.

Nous voulons tous la paix.

Parvenons-nous à la paix en rejetant la guerre, en faisant pression pour l'abolition nucléaire et en engageant le dialogue afin de construire une compréhension mutuelle ? Ou parvenons-nous à la paix en nous armant, en misant sur la dissuasion par la possession d'armes nucléaires et en incitant à la peur ?

Si je devais choisir qui je veux comme voisin, moi, en tant que mère, je choisirais le premier.

Je continuerai à rejeter toutes les guerres au nom de la paix.

Je continuerai à imaginer et à agir pour créer un world beyond war.

Tout simplement parce qu'il n'y a pas d'autre moyen.

Maintenant, la tâche qui nous attend est de comprendre comment nous pouvons, par le dialogue et des actions directes non violentes, empêcher ce monde parallèle de s'effondrer encore plus.

パラレルユニバース

G7広島サミットが終わり1週間が経ちました。

5月20日(日)、私は母として、民主国家日本の一有権者として、核廃絶のメッセージをWorld BEYOND War日本支部

事前にオンラインで顔を合わせ準備の為の話し合いを重ね、現地での規制がしくなるというニュースに一体どんなキャラバンになるのか多少の不安を持ちながら当日を迎えました。

キャラバン前日の19日には私も広島市内の交通規制に立ち往生させられました。パトカーや白バイの後ろを黒い車が連なりながらゆっくり走行、通行人は突然の規制に為す術もなく耐え忍ぶ。規制があるという事前情報から広島市民の大半が行動を自粛した模様で、20日に自転車キャラバンで市内を走る中週末なのに人手がとても少なくゴーストタウンの様でし た 。

WBW 支部局長のエサティエ ジョセフさんがLes articlesにしてくださいました。私はG7広島サミットに関する幾つかの記事をもとに閉幕後に感じ。

抗議行動を終えWBW日本支部のメンバーと意見を交わし実際に行動するという事の大切さやそれが有意義な時間であった事を共有しました。私は家族全員で参加しまし一緒に参加した子供達は言論の自由をもとに想い想いのメッセージを掲げ行動をする人達の姿を見て何かを感じ取ったのではないかと思います。しかし一方で、日本社会のG7広島サミットへの反応は私G7広島サミットへ関心を寄せている人は少なく、マスメディアを通して目にするのは重要な事案においては専門家や 知識 人 が 他国 と 足並み を 揃え て 軍備 増強 で 盛り上がり 、 一般 庶民 は G7 を お祭り騒ぎ に し 各国 の 要人 を 芸能 人 で も 取り上げる 様 盛り上がる 、 残念 残念 そんな 報道 ばかり で も 様 に 盛り上がる 、 残念 ながら そんな 報道 ばかり でし た。

そして核絶へ大きく前進の期待が寄せられるも、閉幕を迎えて聞こえてくるのは「自国の核兵器は肯定し,対立する国の核兵器を非難するばかりの発信を被爆地からするのは許されない」という被爆者のサーロー節子さんの声や、「望みを打ち砕かれた」という広島からの声など、とうてい満足できる内容ではなかった事を表しています。そんな中、サーロー節子さんを「自己矛盾だらけの戯言」とし各国首脳が原爆資料館を訪れ記帳した事が「核戦争を回避するバタフライエフェクトになることを祈っている」と締めくくる内容の記事も目にしました。

何故、核廃絶という声がこうまでも届かないのか。

日本ではウクライナ戦争が勃発した当初から事の発端がしっかりと議論されないままマスLivres anglais et étrangersました。しかし,アメリカや西欧諸国の主要メディアでは報道されない視点からウクライナ戦争を紐解くと、そこにはアメリカ主導の代理戦争という異なった物語が見えてきます.二つの交わらない世界、パラレルユニバース(並行宇宙)が出来上がり、このパラレルユニバースが反戦運動に捻れを起こしているのではないかと思います。

。最優先に声をあげてきた伊勢崎賢治氏(元アフガン武装解除日本政府特別代表)らが、「今こそ停戦を」という題でG7各国首脳へ向けてサミット開幕前に記者会見を開きました。その記者会見の質疑応答の場面で見られたのが祖国の為に戦いたいというウクライナ人の想いを横に置いての停戦はあり得ないという声です。これはロシアを諸悪の根源とするアメリカを筆頭に西欧諸国に往々にして見られます。別の言い方をすれば、どれだけ多くの人命を犠牲にしてG7広島サミットでもロシアや中国の威嚇が核保有を正当化するレトリックとして使われました。このレトリックは日本が当事者になり得る対中戦争でも利用され軍拡を容認する動きにも繋がっています。武器支援も核保有も軍備増強も悪と戦う為には正当化されるという主張が世論を支配し始めていると感じています。

Description du produitに支配される今の世界では、これまで反戦を掲げてきた運動家も停戦を拒否し武器支援を後押しています。平和の為に戦うという捻れた主張が広められています。

私たちは皆平和を望んでいます。

戦争を拒否し核廃絶を推し進め対話により生まれる相互理解の先にある平和を求めるのか、あるいは核保有による抑止力に頼り軍備増強をし恐怖心を煽る事で平和を強いるのか。私はどちらかをもし隣人として選ぶならば前者を選びます。

私は平和の為に全ての戦争を拒否し続けます。

私は戦争のない世界 (World BEYOND War)を想像し創造する為に行動し続けます。

G7並行宇宙)にどの様な働き掛けをしていく事が出来るのかがこれからの重要な課題ではないかと思います。

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Articles Relatifs

Notre théorie du changement

Comment mettre fin à la guerre

Défi Move for Peace
Événements anti-guerre
Aidez-nous à grandir

Les petits donateurs nous permettent de continuer

Si vous choisissez de faire une contribution récurrente d'au moins 15 $ par mois, vous pouvez sélectionner un cadeau de remerciement. Nous remercions nos donateurs récurrents sur notre site Internet.

C'est votre chance de réinventer un world beyond war
Boutique WBW
Traduire dans n'importe quelle langue