Des manifestants descendent dans les rues de 9 villes à travers le Canada, exigeant #FundPeaceNotWar

By World BEYOND War, 28 octobre, 2022

Partout au Canada, aux États-Unis et dans le monde entier, des militants pour la paix étaient dans les rues du 15 au 23 octobre, exigeant la fin des guerres impérialistes, des occupations, des sanctions et des interventions militaires. Cet appel à l'action a été lancé par le United National Antiwar Coalition (UNAC) aux États-Unis et a été repris par le Réseau pancanadien pour la paix et la justice, une coalition de 45 groupes pacifistes à travers le Canada. Le Réseau pancanadien pour la paix et la justice a également publié une déclaration publique sur la semaine d'action en Anglais et français. Cliquez ici pour lire la déclaration en français. Les militants ont exigé que le Canada se retire des guerres, des occupations, des sanctions économiques et des interventions militaires, et choisisse de réinvestir des milliards de dollars de dépenses militaires dans des secteurs vitaux, notamment le logement, les soins de santé, les emplois et le climat.

Du 15 au 23 octobre, au moins 11 actions ont eu lieu dans 9 villes comme Toronto, Calgary, Vancouver, Waterloo, Ottawa, Hamilton, Sud de la baie géorgienne, Winnipeg et Montréal

Environ 25 personnes se sont rassemblées devant le monument aux morts à Hyak Square, New Westminster Quay à New Westminster, en Colombie-Britannique, pour prendre la parole et distribuer la déclaration de la semaine d'action du Réseau.

Alors que le Canada acquiert une mauvaise réputation en tant que marchand d'armes auprès des gouvernements bellicistes les plus ignobles du monde, le gouvernement Trudeau renforce également son propre arsenal. Depuis 2014, les dépenses militaires canadiennes ont augmenté de 70 %. L'année dernière, le gouvernement canadien a dépensé 33 milliards de dollars pour l'armée, soit 15 fois plus qu'il n'a dépensé pour l'environnement et les changements climatiques. Le ministre de la Défense Anand a annoncé que les dépenses militaires augmenteront de 70 % supplémentaires au cours des cinq prochaines années pour des articles coûteux tels que les avions de combat F-35 (coût à vie : 77 milliards de dollars), les navires de guerre (coût à vie : 350 milliards de dollars) et les drones armés ( coût à vie : 5 milliards de dollars).

Partout au pays, les militants ont choisi de dénoncer les problèmes de militarisme qui ont le plus d'impact sur leurs communautés. Par exemple, les militants appeler pour

  • Mettre fin à la guerre menée par l'Arabie saoudite contre le Yémen et exiger que le Canada cesse d'armer l'Arabie saoudite !
  • PAS de nouveaux avions de chasse, navires de guerre ou drones ! Nous avons besoin de milliards pour le logement, les soins de santé, les emplois et le climat, PAS pour les profiteurs de guerre !
  • Que le Canada adopte une politique étrangère indépendante, libre de toute alliance militaire, y compris l'OTAN. 
  • Washington et Ottawa de cesser de provoquer la guerre avec la Russie et la Chine, et de demander à la députée Judy Sgro d'annuler son voyage prévu à Taïwan !
  • Le Canada, les États-Unis et l'ONU hors d'Haïti ! Non à la Nouvelle Occupation d'Haïti !
À Montréal, l'assemblée canadienne des participantes de l'Alliance internationale des femmes est restée pour organiser une manifestation le dimanche 16 octobre.
Des participantes de l'International Women's Alliance organisent une manifestation au centre-ville de Montréal.

Photos et vidéos de partout au pays

Lisez la couverture de CollingwoodToday sur l'action #FundPeaceNotWar de South Georgian Bay

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Traduire dans n'importe quelle langue