Peace Education and Action for Impact (PEAI) est un programme de consolidation de la paix et de leadership créé et dirigé par World BEYOND War. 

La planification et la mise en œuvre du projet sont menées en collaboration avec le Groupe d'action du Rotary pour la paix, les Rotariens et les partenaires locaux.

Le PEAI a été mis à l'essai en 2021, au profit des jeunes et des communautés de 12 pays sur quatre continents. Le prochain programme aura lieu en 2023.

Aujourd'hui, il y a plus de jeunes sur la planète que jamais auparavant.  

Sur les 7.3 milliards de personnes à travers le monde, 1.8 milliard ont entre 10 et 24 ans. Cette génération est la plus importante et la plus dynamique de la planète. Pour construire une paix et un développement durables, nous avons besoin de la participation significative de toutes les générations. Bien qu'un nombre croissant de jeunes dans le monde luttent pour la paix et les domaines de progrès connexes, beaucoup trop de jeunes se retrouvent systématiquement exclus des processus de prise de décision et d'action en matière de paix et de sécurité qui les affectent, eux et leurs communautés. Dans ce contexte, doter les jeunes des outils, des réseaux et du soutien nécessaires pour construire et maintenir la paix est l'un des défis les plus grands, les plus mondiaux et les plus importants auxquels l'humanité est confrontée.

Compte tenu de ce contexte et de la nécessité de combler le fossé entre l'étude de la paix et la pratique de la consolidation de la paix, World BEYOND War a créé un programme, en collaboration avec le Rotary Action Group for Peace, intitulé "Peace Education and Action for Impact". S'appuyant sur un projet pilote réussi en 2021, le programme vise à connecter et à soutenir les nouvelles générations de leaders - jeunes et adultes - équipés pour travailler vers un monde plus juste, résilient et durable. 

Peace Education and Action for Impact est un programme de leadership visant à préparer les jeunes à faire avancer des changements positifs en eux-mêmes, dans leurs communautés et au-delà. Un objectif plus large du programme est de combler les lacunes dans le domaine de la consolidation de la paix et de contribuer aux programmes mondiaux de maintien de la paix et de la jeunesse, de la paix et de la sécurité (YPS).

Le programme s'étend sur 18 semaines et aborde le savoir, l'être et le faire de la consolidation de la paix. Plus précisément, le programme est organisé autour de deux parties principales - l'éducation à la paix et l'action pour la paix - et implique un apprentissage, un dialogue et une action dirigés par des jeunes, intergénérationnels et interculturels à travers les clivages Nord-Sud.

Veuillez noter que le programme est ouvert aux participants sur invitation seulement. Postulez via le parrain de votre pays.

Le premier pilote en 2021 a travaillé avec 12 pays de quatre continents sur plusieurs sites Nord-Sud. Afrique : Cameroun, Kenya, Nigéria et Soudan du Sud ; Europe : Russie, Serbie, Turquie et Ukraine ; Amérique du Nord et Amérique du Sud : Canada, États-Unis ; Colombie et Venezuela.

BEn s'appuyant sur ce travail, l'expérience PEAI sera disponible dans plus de pays à travers le monde en 2023. 

– Afrique : Ethiopie, Ghana ;

– Asie : Inde / Pakistan, Irak ;

– Europe : Bosnie-Herzégovine, et Grande-Bretagne & Irlande ; 

– Amérique du Nord : Haïti

Oui. 300 $ par participant. (ces frais couvrent 9 semaines d'éducation, de dialogue et de réflexion sur la paix en ligne ; 9 semaines de formation, de mentorat et de soutien liés à l'action pour la paix ; et un accent relationnel-développemental tout au long). Faites défiler vers le bas pour payer.

En 2021, nous avons lancé le programme dans 12 pays (Cameroun, Canada, Colombie, Kenya, Nigeria, Russie, Serbie, Soudan du Sud, Turquie, Ukraine, USA, Venezuela).

Principales réalisations 2021 :

  • Renforcement des capacités de 120 jeunes artisans de la paix en Afrique, en Europe, en Amérique latine et en Amérique du Nord, leur permettant d'acquérir des connaissances et des compétences fondamentales liées à la consolidation de la paix et au leadership.
  • Formation de la première cohorte de professionnels adultes (30 ans et plus) pour agir en tant que coordinateurs d'équipe et mentors dans le pays.
  • Coordination de 12 équipes de pays avec plus de 100 heures de soutien guidé pour mener à bien plus de 15 projets de paix dirigés par des jeunes et conçus pour répondre aux besoins urgents de la communauté.
 

Cameroun. Organisation de 4 groupes de discussion en personne et d'une enquête en ligne auprès de jeunes et de femmes pour recueillir leurs points de vue sur les obstacles à leur implication dans le processus de paix et des suggestions sur les moyens de les inclure. Le rapport a été partagé avec les participants et les dirigeants gouvernementaux et organisationnels qui travaillent avec les femmes et les jeunes.

Canada: Réalisation d'entrevues et production d'une courte vidéo sur l'itinérance chez les jeunes au Canada et comment y remédier.

Colombie: Mise en œuvre de dix projets avec des jeunes à travers la Colombie pour promouvoir une vision de la Colombie en tant que société multiculturelle dans un territoire de paix. Les projets comprenaient des projections de films, des ateliers d'art, du jardinage urbain et l'enregistrement d'un podcast.

Kenya. A animé trois ateliers pour plus d'une centaine d'enfants, de jeunes et de membres de la communauté afin de développer leurs compétences en consolidation de la paix grâce à une combinaison d'activités éducatives, artistiques, ludiques et culturelles.

Nigeria. Enquêtes menées pour comprendre la perception du public concernant les enlèvements à l'école et tirer parti des résultats pour produire une note d'orientation visant à influencer les décideurs et le grand public autour d'approches centrées sur la communauté en matière de sécurité et d'enlèvement à l'école.

Russie/Ukraine. A organisé deux ateliers en Russie et un en Ukraine pour les écoles élémentaires afin d'améliorer les relations et de renforcer les capacités des élèves en matière de consolidation de la paix et de dialogue. 

Serbie: Réalisation d'enquêtes et création d'un guide de poche et d'un bulletin d'information visant à aider les Rotariens à comprendre l'importance du négatif et du positif la paix et ce qu'ils doivent savoir et faire pour y parvenir.

Soudan du sud: Formation d'une journée complète sur la paix pour les jeunes réfugiés urbains sud-soudanais vivant maintenant au Kenya afin de développer leurs compétences en leadership communautaire et de devenir des agents de paix positive

Turquie: Tenue d'une série de séminaires bilingues et de groupes de discussion sur la construction d'une paix positive et l'utilisation du langage de la paix

ÉTATS-UNIS: Création d'un album collaboratif - The Peace Achords - visant à transmettre certaines des stratégies clés pour rendre la planète plus pacifique, de l'exploration des systèmes en jeu à la façon dont on trouve la paix avec soi-même et avec les autres.

Venezuela. Réalisation d'un sondage en ligne auprès des jeunes vivant en copropriété en partenariat avec microdominio.com explorer l'implication des jeunes dans le leadership dans le but de mettre en place des sessions de formation à l'écoute active dans 1-2 copropriétés pour faciliter la résolution de problèmes et accroître l'implication des jeunes.

Témoignages d'anciens participants

Modèle, processus et contenu du programme

Partie I : Éducation à la paix

Partie II : Action de paix

PEAI - Partie I
Description PEAI-PartII

La partie 1 du programme équipe les jeunes (18-35) et les supporters adultes avec des connaissances de base, des compétences socio-émotionnelles et des compétences pour établir une paix juste et durable. Il comprend un cours en ligne de 9 semaines qui permet aux participants d'explorer le savoir, l'être et le faire de la consolidation de la paix.

Les six modules hebdomadaires couvrent :

  • Une introduction à la consolidation de la paix
  • Comprendre les systèmes et leur influence sur la guerre et la paix
  • Façons pacifiques d'être avec soi
  • Façons pacifiques d'être avec les autres
  • Concevoir et mettre en œuvre des projets de paix
  • Suivi et évaluation des projets de paix

 

Veuillez noter que les titres des modules et leur contenu sont susceptibles de changer au cours de l'élaboration du cours.

La partie I est un cours en ligne. Ce cours est 100% en ligne et la plupart des interactions ne sont ni en direct ni programmées, vous pouvez donc participer quand cela vous convient. Le contenu hebdomadaire comprend un mélange de textes, d'images, de vidéos et d'informations audio. Les animateurs et les participants utilisent des forums de discussion en ligne pour passer en revue le contenu de chaque semaine, ainsi que pour fournir des commentaires sur les soumissions de devoirs facultatifs. Les équipes de projet nationales se réunissent régulièrement en ligne pour traiter le contenu et partager des idées.

Le cours comprend également trois appels de zoom facultatifs d'une heure qui sont conçus pour faciliter une expérience d'apprentissage plus interactive et en temps réel. La participation à un ou plusieurs des appels zoom facultatifs est requise pour obtenir un certificat d'achèvement.

Accéder au cours. Avant la date de début, vous recevrez des instructions sur la façon d'accéder au cours.

Facilitateurs:

  • Module 1 : Introduction à la consolidation de la paix (6-12 février) — Dr Serena Clark
  • Module 2 : Comprendre les systèmes et leur influence sur la guerre et la paix (13-19 février) – Dr Yurii Sheliazhenko

    Réflexion de l'équipe de projet du pays (Février 20-26)

  • Module 3: Manières pacifiques d'être avec soi (27 février-3 mars) - Nino Lotishvili
  • Module 4 : Manières pacifiques d'être avec les autres (Marc 6-12) – Dr Victoria Radel

    Réunion de réflexion de l'équipe de projet du pays (13-19 mars)

  • Module 5 : Concevoir et mettre en œuvre des projets de paix (20-26 mars) – Greta Zarro
  • Module 6 : Suivi et évaluation des projets de paix (27 mars-2 avril) — Lauren Caffaro

    Réunion de réflexion de l'équipe de projet du pays
     (Apr 3-9)


L'objectif de Réunions de réflexion de l'équipe de projet du pays sont:

  • Faire progresser la coopération intergénérationnelle en réunissant jeunes et adultes pour grandir, individuellement et collectivement, et dialoguer entre eux autour des thématiques explorées dans les modules de cours.
  • Co-créer des espaces pour soutenir l'agence des jeunes, le leadership et l'innovation en encourageant les jeunes à prendre l'initiative de faciliter la Réunions de réflexion de l'équipe de projet nationale.  


World BEYOND War (WBW) Le directeur de l'éducation, le Dr Phill Gittins, et d'autres membres de la WBW seront disponibles tout au long de la partie I pour fournir des informations et un soutien supplémentaires

Vous décidez combien de temps et à quel point vous vous engagez dans PEAI.

Au minimum, vous devez prévoir de consacrer 4 à 10 heures par semaine au cours.

Vous pouvez vous attendre à passer 1 à 3 heures à réviser le contenu hebdomadaire (texte et vidéos). Vous avez ensuite la possibilité d'engager un dialogue en ligne avec des pairs et des experts. C'est là que se situe la véritable richesse de l'apprentissage, là où nous avons l'opportunité d'explorer de nouvelles idées, stratégies et visions pour construire ensemble un monde plus pacifique. L'engagement dans ces discussions est nécessaire pour obtenir les deux certificats (voir le tableau 1 ci-dessous). En fonction de votre niveau d'engagement dans la discussion en ligne, vous pouvez vous attendre à ajouter 1 à 3 heures supplémentaires par semaine.

De plus, les participants sont encouragés à s'engager dans des réflexions hebdomadaires (1 heure par semaine) avec leurs équipes de projet nationales (dates et heures à convenir par les équipes de projet nationales). 

Enfin, tous les participants sont encouragés à effectuer les six devoirs facultatifs. C'est l'occasion d'approfondir et d'appliquer les idées explorées chaque semaine à des possibilités pratiques. Attendez-vous à 1 à 3 heures supplémentaires par semaine pour terminer les devoirs, qui seront soumis en réponse partielle aux exigences de certification.

La partie II du programme s'appuie sur la partie I. Au cours des 9 semaines, les participants travailleront dans leurs équipes nationales pour développer, mettre en œuvre et communiquer des projets de paix à fort impact.

Tout au long des 9 semaines, les participants s'engageront dans dix activités principales :

  • De marché
  • Réunions d'équipe dans le pays
  • Réunions des parties prenantes
  • Tout le programme des réunions
  • Formation de mentors de projets de paix
  • Mise en œuvre de projets de paix
  • Mentorat continu et enregistrement des projets
  • Fêtes communautaires/événements publics
  • Évaluations de l'impact des travaux
  • Réalisation des comptes rendus des projets.
 

Chaque équipe concevra un projet qui aborde une ou plusieurs des stratégies suivantes pour établir une paix juste et durable : démilitariser la sécurité, gérer les conflits sans violence et créer une culture de la paix.

Les projets peuvent avoir une portée locale, nationale, régionale ou mondiale.

La deuxième partie est axée sur les interventions de consolidation de la paix dans le monde réel menées par des jeunes.

Les participants travaillent ensemble dans leur équipe de pays pour concevoir, mettre en œuvre, suivre, évaluer et communiquer un projet de paix à fort impact.

En plus de participer aux réunions hebdomadaires de l'équipe nationale, la partie II comprend des « groupes de réflexion » en ligne avec d'autres équipes nationales pour partager les meilleures pratiques, encourager la réflexion et obtenir des commentaires. La participation à un ou plusieurs des «groupes de réflexion» est requise en tant que réalisation partielle pour devenir un Peacebuilder certifié.

Les équipes de pays se réunissent une fois par semaine (sur les 9 semaines) pour entreprendre et produire un compte rendu d'un projet de paix dirigé par des jeunes.

World BEYOND War (WBW) Direction de l'éducationr Dr Phill Gittins, und'autres collègues (de la WBW, du Rotary, etc.) seront présents tout au long du processus pour aider les équipes à mener à bien leurs projets.

Combien de temps vous passez et à quel point vous vous engagez dépend de vous.

Les participants doivent prévoir de consacrer entre 3 et 8 heures par semaine à travailler sur leur projet au cours des 9 semaines de la partie II. 

Pendant ce temps, les participants travailleront en équipes intergénérationnelles (10 jeunes et 2 mentors) pour étudier un problème affectant leur communauté, puis développer et mettre en œuvre un plan d'action qui vise à résoudre ce problème via un projet de paix. 

Les jeunes bénéficieront d'un tutorat et d'un accompagnement tout au long du projet tant au niveau du processus de gestion de projet que de la production de témoignages expliquant les résultats du projet. Il n'y a pas de formule magique pour faire et communiquer des projets de paix, et (dans le programme PEAI) une seule règle générale que nous encourageons les équipes à suivre, à savoir que le processus est mené par et avec des jeunes en collaboration avec des adultes (plus à ce sujet dans Une partie du programme, en particulier les modules 5 et 6). 

Tout au long de ce processus, les équipes présenteront des « groupes de réflexion » en ligne pour soutenir le partage et l'apprentissage interculturels. 

A l'issue des 9 semaines, les équipes présenteront leurs travaux lors d'événements de fin de programme.

Comment devenir certifié

Le programme propose deux types de certificats : le certificat d'achèvement et le Pacificateur certifié (tableau 1 ci-dessous).

Partie I. Les participants doivent effectuer les six devoirs hebdomadaires optionnels et participer à un ou plusieurs appels zoom optionnels pour recevoir un certificat d'achèvement. Les animateurs rendront le devoir aux participants avec leurs commentaires. Les soumissions et les commentaires peuvent être partagés avec tous ceux qui suivent le cours ou gardés privés entre un participant et l'animateur, au choix du participant. Les soumissions doivent être complétées à la fin de la partie I.

Partie II. Pour devenir un Peacebuilder certifié, les participants doivent démontrer qu'ils ont travaillé individuellement et collectivement en équipe pour entreprendre et produire un compte rendu d'un projet de paix. La participation aux vérifications hebdomadaires avec les équipes nationales, ainsi qu'à deux ou plusieurs des « groupes de réflexion » est également requise pour la certification. 

Les certificats seront signés au nom de World BEYOND War et le Groupe d'action du Rotary pour la paix. Les projets doivent être achevés avant la conclusion de la partie II.

Tableau 1 : Types de certificats
x indique les éléments du programme que les participants doivent compléter ou démontrer pour recevoir le certificat correspondant.

Partie I : Éducation à la paix Partie II : Action de paix
Composants essentiels
Certificat d'achèvement
Constructeur de paix certifié
Faire preuve d'engagement tout au long du cours
X
X
Terminez les six devoirs optionnels
X
X
Participer à un ou plusieurs des appels zoom facultatifs
X
X
Démontrer sa capacité à concevoir, mettre en œuvre, surveiller et évaluer un projet de paix
X
Participer aux check-ins hebdomadaires avec les équipes de pays
X
Participer à au moins deux des « groupes de réflexion »
X
Démontrer la capacité de produire un compte rendu d'un projet de paix qui explique le processus/l'impact
X
Démontrer la capacité de présenter le travail pour la paix à divers publics
X

Comment payer

$150 couvre l'éducation et 150 $ d'action pour un participant. 3000 $ couvre une équipe de dix plus deux mentors.

L'inscription au programme 2023 se fait uniquement par l'intermédiaire de votre parrain national. Nous acceptons les dons au programme qui aideront à financer le programme 2023 et à l'étendre à l'avenir. Pour faire un don par chèque, suivez les étapes ci-dessous.

  1. Envoyer un courriel au Dr Phill Gittins (phill@worldbeyondwar.org) et dites-lui : 
  2. Faire le chèque à World BEYOND War et l'envoyer à World BEYOND War 513 E Main St # 1484 Charlottesville VA 22902 USA.
  3. Notez sur le chèque que le don est destiné au programme « Éducation à la paix et action pour un impact » et indiquez l'équipe de pays spécifique. Par exemple, le programme Peace Education and Action for Impact, Irak.

 

Les montants sont en dollars américains et doivent être convertis vers/depuis d'autres devises.

Traduire dans n'importe quelle langue